Le ministre responsable des Services sociaux Lionel Carmant a présenté ce lundi une nouvelle plateforme en ligne du gouvernement du Québec visant à améliorer la santé mentale des parents lors d’une conférence de presse tenue au CHU Sainte-Justine. « [C’est un] outil pour tous les nouveaux parents, pour mieux les accompagner et les soutenir », a déclaré le ministre.

Le site internet nommé Toi, Moi, Bébé permettra aux mères et aux professionnels de la santé de consulter des informations sur « la santé mentale périnatale ». Ce programme d’autosoin, « confidentiel et accessible dès maintenant », souhaite préparer les mères aux défis psychologiques de l’arrivée d’un nouvel enfant dans leur vie. Il est présenté sous la forme de différents modules à compléter, un peu comme le ferait un programme de formation en ligne.

« Les problèmes de santé mentale sont […] l’une des complications les plus fréquentes en contexte périnatal » a rappelé Isabelle Demers, PDG du CHU Sainte-Justine, présente à la conférence de presse. Pourtant « la plupart des mamans souffrant de ces enjeux […] ont peur d’aller dans nos services », a avoué son homologue PDG du CIUSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal, Jean-François Verreault. Toi, moi, bébé servira de complément pour les soins de prévention en santé mentale et permettra de rendre plus accessibles et connues les informations sur le sujet.

Le contenu du site a été créé par une équipe clinique et une autre de recherche du CHU Sainte-Justine, en partenariat avec une équipe du CIUSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal. Il s’agit d’une adaptation d’une plateforme californienne.

Marie-Michelle, infirmière et mère de trois enfants, a testé le site comme utilisatrice après la naissance de son enfant. Contrairement à sa première grossesse, où elle avait souffert d’une dépression post-partum, elle a pu « [faire] la paix avec la parentalité et ses défis », puisqu’elle avait « plein d’outils qui étaient là [pour l’aider] ».