Devant le nombre croissant d’hospitalisations reliées à la COVID-19, le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec a mis en place son plan de contingence dimanche, qui entraînera le report de près de 300 chirurgies par semaine.

Publié le 2 janvier
Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Des chirurgies et des rendez-vous médicaux seront reportés à partir du 5 janvier, a indiqué le CHU par voie de communiqué. L’établissement a pris la décision d’effectuer du délestage en raison du nombre grandissant d’hospitalisations reliées à la COVID-19, mais aussi « de la faible marge de manœuvre en matière de main-d’œuvre ».

Les activités du bloc opératoire du CHU seront réduites à 56 %, représentant le report d’environ 300 chirurgies toutes les semaines. En ce qui concerne les soins ambulatoires, 50 % des rendez-vous en présence seront reportés, ou effectués en télémédecine. « Cela représente près de 10 000 consultations ou traitements qui seront reportés ou convertis en télémédecine par semaine », indique le CHU de Québec, dans le même communiqué.

L’établissement de santé précise mettre en place un processus de priorisation des patients. C’est-à-dire, que le dossier de chaque personne est examiné dans le but de déterminer l’impact d’un délai supplémentaire sur son état de santé. « Les cas jugés prioritaires seront pris en charge tels que requis », promet le CHU.

Tous les patients dont l’opération ou le rendez-vous médical sera reporté seront contactés par téléphone.

« La situation sanitaire actuelle nous force à prendre des décisions difficiles et je veux rassurer la population que notre priorité [est] de maintenir le meilleur accès possible aux soins », affirme Martin Beaumont, président-directeur général du CHU, par voie de communiqué.

Les patients dont la chirurgie ou le rendez-vous médical a été reporté qui voient leur état se dégrader peuvent contacter leur intervenant pivot, leur médecin de famille, aller dans une clinique sans rendez-vous ou à l’urgence, évoque le CHU de Québec. Ils peuvent également s’adresser à une ligne téléphonique du CHU qui leur est réservée, au 418 649-5654 en semaine, de 8 h à 16 h.