La Fondation Charles-Bruneau a annoncé, mercredi 2 juin, un investissement historique de 25 millions de dollars en cinq ans dans la recherche en hémato-oncologie pédiatrique. Pierre Bruneau, président de la Fondation, souhaite ainsi remporter la Coupe Stanley de la lutte contre le cancer chez les enfants.

Publié le 2 juin 2021
Lila Dussault La Presse

« Chaque jour, une famille apprend que son enfant a un cancer au Québec. Chaque semaine encore, malheureusement, on perd un enfant », a déploré Pierre Bruneau, le chef d’antenne du réseau TVA et père de Charles (décédé du cancer en 1988), lors d’une conférence de presse donnée au CHU de Québec.

Ce sont 2000 enfants qui sont actuellement atteints du cancer au Québec, et 300 nouveaux cas qui sont diagnostiqués chaque année, selon le site internet de la Fondation. Les probabilités de rémission sont passées de 30 % en 1990 à 80 % aujourd’hui. Malgré tout, deux enfants atteints d’un cancer sur dix ont une forme qui résiste aux traitements. Le cancer demeure la première cause de mortalité infantile dans la province.

« Si on continue à se battre, c’est qu’on a l’espoir de briser le plafond de verre. Il reste un 20 % », a lancé M. Bruneau.

Permettre aux équipes de travailler ensemble

Les fonds seront distribués dans les équipes de recherche en hémato-oncologie pédiatrique de quatre centres hospitaliers universitaires du Québec, soit le CHU de Québec, le CHU de Sherbrooke, le CHU Sainte-Justine et l’hôpital de Montréal pour enfants. Les recherches couvriront un large éventail de sujets allant de l’étude des tumeurs aux effets secondaires de thérapies, en passant par l’accompagnement psychologique des familles et la prévention des séquelles.

« C’est tout à fait remarquable et historique, à l’échelle du Québec, cette complémentarité entre les quatre centres de recherche qui font chacun leur part. Ce que la Fondation Charles-Bonneau a fait depuis 30 ans, ça nous a transformés en des centres à la fine pointe du combat mondial contre le cancer de l’enfant », a souligné le DMichel Duval du CHU Sainte-Justine.

Aller de l’avant malgré la pandémie

La pandémie de la COVID-19 a causé un retard d’environ six mois dans les recherches en hémato-oncologie pédiatrique, soit moins que ce qui était prévu au début de la crise, a précisé le DDuval.

Après deux ans de préparation avec les quatre centres hospitaliers, la Fondation Charles-Bruneau a choisi d’aller de l’avant avec son engagement financier. « La dernière année a été singulière. Le milieu de la philanthropie n’y a pas échappé, surtout pour les fondations qui, comme Charles-Bruneau, disposent d’une stratégie de revenus très axée sur l’événementiel », a expliqué en entrevue Rebecca Dumont, directrice générale de la Fondation. Elle spécifie que de grands partenaires corporatifs ont fait preuve de créativité pour mener à bien des collectes de fonds. Si l’évènement principal de la Fondation, le Tour CIBC Charles-Bruneau, a été annulé en juillet dernier, il sera de retour en formule hybride en juillet 2021.