Même si la progression de la maladie a considérablement ralenti en Chine, le COVID-19 a continué de se propager à l’échelle de la planète, hier, franchissant le cap des 90 000 personnes infectées. Au Canada, deux nouveaux cas ont été diagnostiqués en Ontario, alors que la Colombie-Britannique compte désormais trois nouveaux cas, portant le bilan national à 33 individus atteints. Le premier ministre Justin Trudeau s’est toutefois voulu rassurant en rappelant que les risques au Canada demeurent « faibles » pour l’instant.

Daphné Cameron Daphné Cameron
La Presse

La Montréalaise infectée vue par des médecins

La Québécoise qui a été infectée au COVID-19 à la suite d’un séjour en Iran a été transportée à l’Hôpital général juif en fin de journée, hier, afin d’y consulter l’équipe médicale. Depuis son retour, elle était en quarantaine à son domicile situé à Montréal. « Ils vont voir dans quel état elle est parce qu’elle a rapporté qu’elle ne se sentait pas bien », a expliqué hier le porte-parole de l’hôpital, Carl Thériault. La patiente – la seule Québécoise atteinte – a finalement obtenu son congé hier soir et a pu retourner s’isoler chez elle. L’Hôpital général juif est l’un des quatre centres hospitaliers désignés par Québec pour recevoir les éventuels patients gravement atteints du coronavirus qui nécessiteraient une hospitalisation.

L’OMS craint une pénurie d’équipements de protection

Dans son point de presse quotidien hier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dit craindre une pénurie mondiale de matériel de protection pour les travailleurs de la santé. Elle demande d’ailleurs aux fabricants de masques, de respirateurs, de gants chirurgicaux, de visières et de combinaisons d’augmenter collectivement leur production de 40 %. « On ne peut pas stopper le COVID-19 sans d’abord protéger les travailleurs de la santé », a déclaré le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. Selon les prédictions de l’institution onusienne, il faudra 89 millions de masques de protection par mois pour répondre à la crise dans l’ensemble des pays touchés. Déjà, les prix des masques spécialisés N95 ont triplé, selon l’OMS.

Plus de 90 000 cas dans le monde

Selon le plus récent décompte de l’OMS, on recensait hier 90 893 cas déclarés de COVID-19 à l’échelle de la planète, dont 3110 décès. Hier, la Chine rapportait seulement 129 nouveaux cas. « C’est le plus bas nombre rapporté depuis le 20 janvier », a expliqué le Dr Tedros. « Hors Chine, 1848 nouveaux cas ont été rapportés hier, dont 80 % proviennent de seulement trois pays : la Corée du Sud, l’Italie et l’Iran », a-t-il ajouté. Douze nouveaux pays se sont ajoutés au tableau de pays infectés hier. « Les actions que ces pays nouvellement infectés vont prendre aujourd’hui vont être la différence entre une poignée de cas et de plus grandes grappes », a martelé le Dr Tedros.

Transmission moins efficace que l’influenza

L’OMS comprend de mieux en mieux le COVID-19, a indiqué hier le Dr Tedros : le virus se transmet moins facilement que l’influenza, mais est beaucoup plus virulent. « Globalement, environ 3,4 % des personnes atteintes sont décédées. À titre comparatif, la grippe saisonnière tue bien moins que 1 % des gens infectés », a-t-il expliqué. À la différence de l’influenza, le COVID-19 ne semble pas se transmettre dans la période où les patients sont atteints, mais lorsqu’ils sont asymptomatiques. « Alors que plusieurs personnes à travers la planète ont développé une immunité à des souches de l’influenza, personne n’est immunisé contre le COVID-19. Cela veut donc dire que plus de personnes sont susceptibles de le contracter. »

Maintenant 33 cas au pays

Pour l’instant, c’est l’Ontario qui est la zone la plus touchée par l’épidémie de coronavirus au Canada. La province a confirmé hier deux nouveaux cas : un lié à un voyage en Iran, l’autre à un séjour en Égypte. Selon le ministère de la Santé de l’Ontario, 17 patients sont toujours positifs au COVID-19, tandis que trois autres personnes initialement atteintes sont désormais guéries. « Nous pouvons rassurer les gens que le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux travaillent en très proche collaboration pour s’assurer que tout ce qui doit être fait pour assurer la sécurité des Canadiens est en train d’être fait », a déclaré hier le premier ministre Justin Trudeau, qui était de passage à Halifax. La Colombie-Britannique a confirmé mardi trois nouveaux cas de COVID-19, portant le total à 12 dans la province.

Neuf décès dans l’État de Washington

Dans leur plus récent bilan publié hier soir, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis annonçaient que 60 Américains étaient désormais infectés par le COVID-19 dans 12 États. C’est l’État de Washington qui est le plus frappé : 27 personnes ont contracté le virus. Malheureusement, neuf personnes en sont décédées. La plupart des cas sont associés à une éclosion dans un centre de soins de longue durée. Afin d’atténuer l’impact de la progression de la maladie sur l’économie américaine, la Réserve fédérale a procédé à sa plus grande réduction des taux d’intérêt depuis 10 ans.

 Avec La Presse canadienne et The Associated Press