La situation n’avait pas changé au Québec, jeudi matin, concernant le coronavirus : cinq personnes étaient toujours sous observation, a précisé la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

La Presse canadienne

« Il n’y a pas de cas actuellement au Québec ; c’est ça qu’il faut dire. Nous avons toujours cinq personnes qui sont en investigation à Québec et à Montréal, dans différents hôpitaux, et nous suivons la situation de près », a indiqué la ministre lors d’un point de presse à Montréal.

« Nous sommes prêts dans les établissements. Toutes les mesures sont en place pour accueillir, investiguer les personnes qui ont des symptômes qui pourraient s’apparenter au coronavirus. Et il y a aussi des mesures dans les aéroports », a rappelé la ministre McCann.

Elle promet de tenir la population bien au courant des développements.

Ces cinq personnes se trouvent dans trois hôpitaux de Montréal et un hôpital de Québec, a-t-elle précisé.

Canada

La ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu, a indiqué jeudi que plusieurs personnes au Canada étaient sous observation afin de déterminer si elles ont contracté un coronavirus en provenance de Chine.

Elle a ajouté qu’il n’y avait pas encore de cas confirmés au Canada.

Au moins 500 personnes en Chine sont infectées par le virus, et 17 personnes sont décédées.

La ville au centre de l’épidémie, Wuhan, est en quarantaine, et les autorités sanitaires travaillent à comprendre le virus et à l’empêcher de se propager.

L’Organisation mondiale de la santé envisage de déclarer une urgence sanitaire mondiale en raison de la maladie, qui a commencé en Chine, mais qui se propage maintenant à d’autres pays.

Mme Hajdu a dit qu’il était important d’être prudent, sans être alarmiste, car le Canada travaille avec des partenaires internationaux pour identifier la maladie et déterminer les prochaines étapes à suivre.

Les personnes qui voyagent au Canada depuis l’étranger sont encouragées à déclarer tout symptôme ressemblant à ceux d’une grippe.

Mme Hajdu a indiqué qu’il était trop tôt pour déterminer les mesures supplémentaires qui pourraient être nécessaires.