Un homme de 82 ans atteint d’Alzheimer repose entre la vie et la mort, après un incident survenu vendredi au Centre d’hébergement de longue durée (CHSLD) Roland-Leclerc de Trois-Rivières. Selon sa famille, Guy Bastien aurait été poussé par un gardien de sécurité de l’établissement au cours d’une altercation, causant sa chute et d’importantes lésions.

Le Nouvelliste

« Je suis allé le visiter de 15 h à 17 h, vendredi, et il allait très bien, il riait de nos blagues, il en faisait aussi. Ma mère m’a appelé vers 20 h 30 pour me dire qu’il y avait eu une altercation entre mon père et un gardien, âgé d’une soixantaine d’années, qu’il avait saigné du nez et vomi. Le médecin du centre qui l’a appelée lui a dit qu’il n’appellerait pas d’ambulance pour éviter de le déplacer et de le rendre confus. Mais quand je suis retourné le voir, il était seul dans sa chambre et il y avait du sang et du vomi partout », raconte Marc Bastien.

> Lisez l'article complet sur le site internet du Nouvelliste