(Québec) Les médecins spécialistes du Québec gagnent en moyenne près de 48 000 $ de plus que leurs collègues de l’Ontario, dont la rémunération est gelée depuis des années. Leurs gains dépassent la moyenne canadienne d’un peu plus de 33 000 $. Ce sont de nouvelles munitions pour le premier ministre François Legault, qui veut renégocier l’entente avec la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) a rendu public jeudi son rapport annuel intitulé « Les médecins au Canada ». Il présente entre autres un état des lieux de leur rémunération, cette fois pour l’année 2017-2018.

L’an dernier, l’ICIS avait démontré un rétrécissement important de l’écart salarial entre les spécialistes québécois et ontariens, comme ceux du reste du Canada. Or l’organisme observe que la donne a changé entre 2016-2017 et 2017-2018. Il fait état des « paiements cliniques bruts moyens par médecin » - la statistique qui a toujours été utilisée par les partis à Québec dans le débat sur la rémunération.

Paiement clinique brut moyen par médecin spécialiste

Québec : 428 941 $
Ontario : 381 090 $
Canada : 395 539 $

Le Québec se retrouve au deuxième rang sur neuf provinces et territoires, mais il n’y a pas les données de l’Alberta et de la Saskatchewan.

On retrouve ainsi un écart semblable à celui qui prévalait lorsque François Legault déclarait en campagne électorale qu’un médecin spécialiste du Québec gagne 80 000 $ de trop par année, en tenant compte de la rémunération de son collègue de l’Ontario mais aussi du coût de la vie plus faible au Québec.

Le chef caquiste ambitionnait de récupérer un milliard de dollars par année en renégociant l’entente avec la FMSQ. Au gouvernement, on ne chiffre plus les attentes. On ne parle plus du milliard, mais on vise tout de même quelques centaines de millions.

L’ICIS calcule également la rémunération en « équivalents temps plein » pour 2017-2018. François Legault n’a pas fait allusion à cette statistique précise dans ses commentaires passés sur les médecins. Les spécialistes québécois se retrouvent au-dessus de la moyenne canadienne (au 5e rang sur 10 – cette fois l’Alberta et la Saskatchewan font partie des statistiques et dominent le classement). Ils dépassent leurs collègues ontariens.

Rémunération en « équivalents temps plein »

Québec : 468 249 $
Ontario : 415 180 $
Moyenne canadienne : 451 833 $

En Ontario, la rémunération des médecins est gelée depuis quelques années. Un conflit les opposait au gouvernement. Un arbitre a tranché, et Queen’s Park a décidé en février de respecter sa décision. Il y aura une augmentation de 3,5 % pour compenser des coupes faites dans le passé et une hausse annuelle moyenne de 1 % pendant quatre ans.

Ce rapport ne constitue pas la fameuse étude comparavative pancanadienne sur les médecins spécialistes que Québec a commandé à l’ICIS avec l’accord de la FMSQ. Le dépôt de ce rapport, qui doit servir de base aux pourparlers, est repoussé à la fin de l’année et même probablement au début de 2020.  La négociatrice en chef du gouvernement est Édith Lapointe qui, avant de se retrouver au Trésor en 2014, a travaillé au ministère de la Santé. La FMSQ est désormais représentée par Me  Lucien Bouchard, ancien premier ministre du Québec.

Quant aux omnipraticiens, l’ICIS doit aussi produire une étude comparative, en vertu d’une clause peu connue de l’entente entre leur fédération et le gouvernement. Elle devait être prête le printemps dernier, mais on l’attend encore à Québec.

Le rapport de l’ICIS rendu public jeudi montre que les médecins de famille ont une rémunération équivalente à la moyenne canadienne pour 2017-2018.

Paiement clinique brut moyen par médecin de famille

Québec : 279 674 $
Ontario : 309 295 $
Moyenne canadienne : 280 763 $

Le portrait change toutefois lorsque l’on regarde la rémunération en « équivalents temps plein » (ETP). Les médecins de famille du Québec se retrouvent au deuxième au Canada et sont loin devant leurs collègues de l’Ontario.

Québec : 362 969 $
Ontario : 298 078 $
Moyenne canadienne : 324 879 $

« Les ETP servent à ajuster la quantité totale de médecins pour refléter leurs activités en fonction de leurs paiements cliniques », souligne l’ICIS pour expliquer sa mesure.

Dans les études comparatives attendues de l’ICIS, on tiendra compte des ETP, des paiements cliniques bruts moyens mais aussi d’autres facteurs comme la productivité.

Pour l’ensemble des médecins, le paiement clinique brut moyen a augmenté de 6,5 % dans la dernière année au Québec, contre 3,7 % en moyenne au Canada. En cinq ans, il a bondi de 14,5 %, la hausse la plus marquée au Canada, observe l’ICIS.