Depuis une dizaine de jours, il manque de chemises d’hôpital (« jaquettes »), de literie et de serviettes à l’hôpital de Verdun, à l’hôpital Notre-Dame, à l’Institut de réadaptation Gingras-Lindsay et dans huit CHSLD de Montréal.

Louise Leduc Louise Leduc
La Presse

La raison : un problème mécanique chez leur fournisseur, Buanderie centrale de Montréal.

« Des démarches ont rapidement été entreprises afin d’aviser le personnel des consignes de prudence et d’économie dans l’utilisation de la lingerie jusqu’au retour à la normale qui devrait se faire dans les prochains jours », indique Justin Meloche, conseiller aux relations publiques du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

Des services de buanderie temporaires ont été mis en place, mais selon nos sources, des bains n’ont pas été donnés et le manque de chemises d’hôpital a compliqué la vie de patients et de membres du personnel.