Le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme qu'un nouveau cas possible d'Ebola, qui concernait un homme revenant du Burkina Faso, un pays qui n'est pas touché par l'épidémie, ne s'est pas avéré.

Publié le 22 févr. 2015
Marie-Michèle Sioui LA PRESSE

Le ministère a émis samedi soir un avis négatif sur ce cas, détecté en Montérégie.

«Le risque que cette personne ait pu être exposée à l'Ebola est très faible. Par prudence, une demande d'analyse pour Ebola a été adressée au Laboratoire de santé publique pour éliminer ce diagnostic», a expliqué le ministère, qui a fait des vérifications «par mesure de précaution».