Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) largue son nouveau logo pour revenir à l'ancien. La porte-parole de l'établissement, Lucie Dufresne, a confirmé hier la nouvelle obtenue par le 98,5 FM en soulignant que le conseil d'administration du CHUM a décidé, le 5 mai, d'abandonner le logo arborant une forme humaine pour revenir à l'ancien présentant plutôt trois bandes bleues.

Mis à jour le 23 mai 2014
Ariane Lacoursière LA PRESSE

Lors de la présentation du nouveau logo, en octobre 2012, le CHUM avait affirmé: «Le moment est idéal avec la venue du nouveau CHUM pour moderniser et donner un nouveau souffle à l'identité visuelle de notre centre hospitalier universitaire». La création du nouveau logo avait coûté 15 000$ à l'hôpital. Le cahier des normes graphiques, créé au coût de 20 000$, sera quant à lui conservé.

À la suite du départ du controversé directeur général du CHUM, Christian Paire, en décembre dernier, un comité spécial a été mandaté par le conseil d'administration pour régler plusieurs questions, dont celle du logo.

Pas de grosses dépenses

Selon Mme Dufresne, le retour à l'ancien logo n'implique pas de grosses dépenses. «Tout le matériel arborant le nouveau logo sera épuisé. Puis nous retournerons à l'ancien logo», affirme Mme Dufresne.

À la fin de l'année 2013, les problèmes de gouvernance du CHUM ont fait les manchettes. En novembre, le Vérificateur général du Québec a rendu un rapport dévastateur dans lequel il critiquait la rémunération de Christian Paire et mettait en lumière certaines nominations douteuses. M. Paire a quitté ses fonctions, puis un accompagnateur spécial a été nommé, de même qu'un directeur général intérimaire, Michel Fontaine, qui a adopté une série de mesures pour redresser la gestion de l'hôpital.

Selon Mme Dufresne, le comité spécial «n'a pas indiqué» que le retour à l'ancien logo était un geste visant à se dissocier de l'ancienne administration.