Source ID:; App Source:

L'espérance de vie des Québécois progresse de 36,5 jours en 2012

Les gains récents de l'espérance de vie à... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les gains récents de l'espérance de vie à la naissance sont surtout attribuables à la baisse de la mortalité entre 60 et 90 ans.

Photothèque Le Soleil

La Presse Canadienne
Québec

Les Québécois peuvent espérer vivre 36 jours et demi plus longtemps.

Les nouvelles données de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) montrent en effet qu'en 2012, l'espérance de vie à la naissance au Québec s'établit à 79,8 ans chez les hommes et à 83,8 ans chez les femmes.

Dans les deux cas, il s'agit d'une légère hausse d'un dixième d'un an par rapport à l'année précédente, soit 36,5 jours.

Le bilan de la mortalité de 2012 est cependant alourdi par un nombre de décès très élevé en décembre qui s'explique par une saison grippale précoce et sévère.

Le bulletin «Coup d'oeil sociodémographique», publié mardi par l'Institut, souligne que la durée de vie moyenne des Québécois demeure l'une des plus élevées au monde. Les gains récents de l'espérance de vie à la naissance sont surtout attribuables à la baisse de la mortalité entre 60 et 90 ans.

Ceci se traduit par une croissance très soutenue de l'espérance de vie à 65 ans, particulièrement chez les hommes.

Cependant, bien que l'espérance de vie s'améliore, le nombre de décès augmente en raison d'une population en croissance et, surtout, vieillissante, de sorte l'on prévoit un rythme de croissance du nombre de décès un peu plus rapide dans les années à venir que durant la décennie 2000-2009.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer