Mieux vaut ne pas tenter de «sauver» les produits de boeuf visés par le rappel en les faisant bien cuire, selon l'Agence de santé publique du Canada (APSC).

Publié le 8 oct. 2012
Philippe Teisceira-Lessard LA PRESSE

«Si vous avez des produits visés par le rappel à la maison, c'est mieux de les retourner au magasin ou de les jeter», a expliqué hier Howard Njoo, responsable de la lutte contre les infections à l'APSC. L'agence fédérale recommande aussi de jeter toute viande visée même si elle est déjà cuite et de se débarrasser de tout produit de boeuf dont l'origine est incertaine. «Dans le doute, jetez-le!», préconise l'APSC.

Rappel historique

Plus de 1800 aliments sont visés par le rappel. Si le boeuf haché et les autres pièces de viande viennent rapidement à l'esprit, la mesure peut aussi toucher des produits qui comptent du boeuf de XL Foods parmi les ingrédients. Des entreprises «ont utilisé les produits de viande et en ont fabriqué d'autres produits», a confirmé Martine Dubuc, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Cette situation rend la liste complète de rappel «longue à établir», a-t-elle ajouté.

Pour connaître la liste complète des produits rappelés, rendez-vous au: www.inspection.gc.ca, sous la rubrique «Rappels les plus récents».