Source ID:; App Source:

Grippe porcine : les compagnies aériennes réagissent

Aux grandes frousses les grands moyens: des compagnies aériennes ont décidé... (Photo: La Presse)

Agrandir

Photo: La Presse

Aux grandes frousses les grands moyens: des compagnies aériennes ont décidé hier, de manière exceptionnelle, de ne pas imposer de pénalités financières aux voyageurs qui préfèrent reporter ou modifier un voyage prévu pour Mexico, foyer de l'épidémie de grippe porcine.

Air Canada a annoncé hier matin que tous ses clients détenant des réservations pour un vol au départ au à destination de Mexico d'ici la fin du mois d'avril pourraient modifier leur itinéraire ou reporter leur vol gratuitement. Des pénalités pouvant atteindre quelques centaines de dollars s'imposent en temps normal.

Ce geste a été imité par plusieurs sociétés aériennes américaines, incluant US Airways et Continental Airlines, et pourrait être suivi bientôt par d'autres transporteurs. À Calgary, un porte-parole de WestJet, Robert Palmer, a indiqué que le transporteur surveillait de près la situation et pourrait modifier sa politique.

Certains Canadiens qui envisageaient d'aller profiter de la chaleur du Mexique auraient déjà modifié leurs projets au cours des derniers jours, selon Brad Miron, porte-parole de l'agence de voyages en ligne itravel 2000. Il a remarqué une baisse des réservations pour le Mexique depuis la découverte des premiers cas de grippe porcine. «Nous avons aussi eu plusieurs demandes de voyageurs qui voulaient changer de destination, mais aucune annulation», a-t-il indiqué à La Presse Canadienne.

Le ton est toutefois différent du côté d'Air Canada, où l'on n'a pas encore observé de phénomène similaire. «Mexico n'est pas une grande destination pour les vacanciers et a priori, il n'y a pas encore de concentrations de cas à l'extérieur de la capitale», a expliqué le porte-parole du transporteur, John Reber. L'entreprise n'a pas modifié ses politiques pour les autres destinations du Mexique, mais elle réévaluera la situation régulièrement, a dit M. Reber.

Les autorités de santé publique n'ont pas recommandé aux voyageurs d'éviter le Mexique.

Avec La Presse Canadienne

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer