Source ID:; App Source:

Le ministre Bolduc se réjouit de la consommation élevée de médicaments

Yves Bolduc... (Archives La Presse)

Agrandir

Yves Bolduc

Archives La Presse

La Presse Canadienne
Lévis

Le ministre de la Santé, Yves Bolduc, se réjouit du taux élevé de consommation de médicaments au Québec, en comparaison avec les autres provinces canadiennes.

«Comme ministre de la Santé, je suis très content de voir qu'au Québec on est en avance sur toutes les autres provinces», a-t-il dit, vendredi, en conférence de presse, après avoir pris connaissance des dernières statistiques de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS).

Les Québécois sont parmi les plus grands consommateurs de médicaments au Canada et au monde. Le régime d'assurances-médicaments coûte quelque 2 milliards $ par année, en hausse constante.

Le ministre Bolduc ne voit pas de problème de surconsommation dans ce phénomène, mais plutôt la preuve que les citoyens des autres provinces ne prennent pas les médicaments dont ils ont besoin, parce qu'ils coûtent trop cher.

Le Québec est la seule province à avoir un tel régime d'assurance.

«C'est une bonne nouvelle», a-t-il répété à plusieurs reprises.

«Au Québec, les gens consomment les médicaments qu'ils doivent consommer pour leur pathologie, tandis que dans les autres provinces ils ne consomment pas les médicaments qu'il faut», aggravant ainsi leur état de santé.

A ses yeux, ce n'est pas le Québec qui a un problème de «surconsommation», mais le reste du Canada qui est aux prises avec un problème de «sous-consommation».

Chaque Québécois a dépensé, en moyenne, 963$ en médicaments en 2008, en hausse de 8 pour cent par rapport à l'année précédente.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer