(Montréal) Un corps inanimé a été découvert sur un rivage à Alma, vendredi soir, et pourrait être celui d’un des deux touristes français qui étaient toujours portés disparus depuis une expédition en motoneige qui a mal tourné en janvier dernier.

La Presse canadienne

Le cadavre a été découvert vers 20 h par un citoyen qui se trouvait sur le chemin de la Baie-des-Jean, à Alma, et qui a alerté les policiers. Le corps se trouvait en bordure de la rivière Grande Décharge au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Des intervenants du service des incendies ont été demandés sur les lieux pour récupérer le corps. Il devra maintenant y avoir une identification formelle de la victime par le coroner avant de pouvoir révéler son identité.

« Une enquête est en cours pour préciser l’identité formelle de la victime », a indiqué le sergent Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ) en entrevue à La Presse canadienne samedi matin.

« Selon les premières informations, il pourrait s’agir d’un des motoneigistes qui a sombré à l’embouchure du Lac-Saint-Jean au mois de janvier dernier », a-t-il reconnu.

Le 21 janvier dernier, l’expédition en motoneige d’un groupe de huit touristes français et de leur guide québécois a tourné au drame dans le secteur de Saint-Henri-de-Taillon, lorsque cinq d’entre eux ont sombré dans le lac Saint-Jean.

La Sûreté du Québec avait suspendu les recherches pour les deux motoneigistes manquants le 6 février dernier, après 16 jours de recherches intensives dans les eaux glaciales de la rivière Grande Décharge. Les recherches étaient souvent rendues pénibles par le froid intense qui sévissait dans le secteur. Le froid ajoutait à l’épaisseur de la glace qui se refermait autour des embarcations des plongeurs de la SQ et du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Ce sont trois membres du groupe, qui avaient rebroussé chemin, qui ont sonné l’alerte.

Le guide Benoît L’Espérance, un Montréalais âgé de 42 ans, a été le premier récupéré des eaux. Son décès a été constaté à l’hôpital le lendemain du drame.

Le corps du touriste français Gilles Claude, âgé de 58 ans, a été retrouvé le 24 janvier.

Les corps de Julien Benoit, âgé de 34 ans, et de Yan Thierry, âgé de 24 ans, ont été récupérés deux jours plus tard, à plus de trois kilomètres du lieu des recherches initiales.

Lorsque la suspension des recherches a été annoncée par la SQ, les corps de Jean-René Dumoulin, âgé de 24 ans, et d’Arnaud Antoine, âgé de 25 ans, n’avaient pas été retrouvés.