Source ID:a1b82b7d35f23a96947533b2bb6cd0ee; App Source:StoryBuilder

Blanc-Sablon coupé du reste du Québec

La route Trans-Labrador endommagée.... (PHOTO TIRÉE DU COMPTE TWITTER DE TRANSPORTATION AND WORKS NL)

Agrandir

La route Trans-Labrador endommagée.

PHOTO TIRÉE DU COMPTE TWITTER DE TRANSPORTATION AND WORKS NL

Le seul lien routier unissant l'extrême-est du Québec au reste de la province est coupé depuis ce matin, alors qu'un glissement de terrain a emporté une partie de la route Trans-Labrador.

Cette route isolée est le seul moyen de rejoindre Blanc-Sablon et les villages environnants à partir du Québec sans prendre le bateau. La route 138, sur la rive nord du Saint-Laurent, s'arrête dans le village de Kegaska, à 320 kilomètres à l'ouest.

« Ça a des impacts, c'est certain », a affirmé Wanda Beaudoin, la mairesse Blanc-Sablon, en entrevue téléphonique. « Ça a un impact sur le tourisme, ça a un impact aussi sur notre population parce que beaucoup de monde part en vacances par cette route. C'est moins coûteux que le traversier. »

La section de la route Trans-Labrador emportée est située sur la route 510, à quelques kilomètres au sud du fleuve Churchill. Les ingénieurs du gouvernement terre-neuvien évaluent la situation.

Il faut une vingtaine d'heures pour rejoindre la route 138 à partir de Blanc-Sablon en empruntant la route Trans-Labrador.

Le village et les localités avoisinantes sont principalement ravitaillés par un bateau qui passe chaque semaine. Un traversier permet de se rendre à Terre-Neuve.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer