Source ID:10e6bcd8a6503ea9b324c107e8acb850; App Source:StoryBuilder

Traverse entre Matane et la Côte-Nord : le NM Saaremaa I arrive

La STQ ajoute que la liaison aérienne sera... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La STQ ajoute que la liaison aérienne sera maintenue jusqu'à l'arrivée du NM Saaremaa I, un navire d'une capacité de 600 passagers, 150 automobiles et 12 camions.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

La Presse Canadienne
Québec

Le navire NM Saaremaa I, acquis il y a quelques semaines pour assurer éventuellement la traverse maritime entre Matane et la Côte-Nord, arrive au Québec pour être préparé en vue de sa mise en service prévue en juillet.

Sa traversée de l'océan Atlantique a été retardée par le mauvais temps.

La Société des traversiers du Québec (STQ) signale que le navire NM CTMA Voyageur assure la traversée du Saint-Laurent entre Matane, Baie-Comeau et Godbout jusqu'au 31 mai. À compter du 1er juin, le NM Félix-Antoine-Savard prendra la relève en offrant une capacité de 376 passagers et 70 véhicules jusqu'à ce que le NM Saaremaa I soit prêt à naviguer sur cette traversée.

La STQ ajoute que la liaison aérienne sera maintenue jusqu'à l'arrivée du NM Saaremaa I, un navire d'une capacité de 600 passagers, 150 automobiles et 12 camions. Le navire d'une longueur de près de 100 mètres a été construit en Norvège en 2010.

La Société des traversiers espère que l'entrée en service du NM Saaremaa I contribuera à mettre fin à une série de malheurs qui éprouvent la traversée entre Matane, Baie-Comeau et Godbout depuis plusieurs mois.

Les ennuis ont débuté en décembre dernier lorsque le NM F. -A-Gauthier a été placé en cale sèche à Québec en raison de problèmes récurrents de propulseurs, même s'il s'agit d'un navire presque neuf. Il ne reprendra pas les traversées avant le mois d'août, au plus tôt.

Le NM Apollo, un bateau construit en 1970 qui a été acheté pour assurer une relève provisoire, a été impliqué dans deux incidents avant d'être jugé inapte à maintenir le service. D'autres navires ont été mis à contribution, dont le NM CTMA Voyageur et le NM CTMA Vacancier, mais pour de courtes périodes.

Un service aérien temporaire a été établi entre les deux rives du fleuve Saint-Laurent pour transporter les passagers. Cependant, les gens devant traverser le fleuve avec leur automobile ou leur camion ont été contraints à effectuer un détour de plus de 800 kilomètres.

Les milieux d'affaires et les citoyens des deux côtés du fleuve ont fait part de leur vive irritation.

À la fin du mois de janvier, le gouvernement du Québec a annoncé le congédiement du président-directeur général par intérim de la Société des traversiers, François Bertrand, en parlant d'un bris de confiance.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer