Source ID:c3f93f2ff1a1338892e1dee9103c4dcc; App Source:StoryBuilder

Les bars de Gatineau pourront de nouveau rester ouverts jusqu'à 3 h

Au cours des années 1980 et 1990, les... (PHOTO ÉTIENNE RANGER, ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

Au cours des années 1980 et 1990, les nuits du secteur de la Promenade du Portage ont été marquées par d'innombrables incidents impliquant souvent des Ontariens ayant traversé les ponts après la fermeture des bars à Ottawa, à 1 h.

PHOTO ÉTIENNE RANGER, ARCHIVES LE DROIT

La Presse Canadienne
Gatineau

Les bars du centre-ville de Gatineau pourront demeurer ouverts jusqu'à 3 h à compter de vendredi matin, lorsqu'entrera en vigueur un projet pilote d'une durée de neuf mois qui a été adopté par les élus du conseil municipal, mardi soir.

Le Droit rapporte que trois élus ont voté contre l'application du projet pilote qui a reçu l'aval du conseiller Cédric Tessier qui représente le district Hull-Wright situé essentiellement dans l'ancienne ville de Hull.

Au cours des années 1980 et 1990, les nuits du secteur de la Promenade du Portage ont été marquées par d'innombrables incidents impliquant souvent des Ontariens ayant traversé les ponts après la fermeture des bars à Ottawa, à 1 h. En 1997, l'ancienne Ville de Hull avait obtenu la permission de régir elle-même les heures d'ouverture des établissements licenciés et de les harmoniser avec celles en vigueur en Ontario.

La semaine dernière, l'Association des résidants et résidantes de l'Île de Hull (ARIH) a communiqué à la Ville de Gatineau son opposition au projet pilote. Elle s'est inquiétée que l'équilibre fragile entre l'usage résidentiel et celui des bars allait être rompu. Plusieurs personnes demeurant à proximité des bars ont partagé leurs inquiétudes quant à la sécurité ainsi qu'à l'augmentation du bruit nocturne, des déchets et du vandalisme.

Lors de l'assemblée du conseil municipal, mardi, le conseiller Tessier s'est engagé à cesser rapidement l'expérience en cas de besoin et a rappelé que des sommes étaient réservées afin d'augmenter les effectifs policiers dans le centre-ville.

Après l'expiration du projet pilote, l'heure de fermeture des bars reviendra à 2 h afin de permettre aux élus d'analyser les commentaires des résidents, des tenanciers et des services policiers. C'est après cette analyse que le conseil déterminera l'heure permanente de fermeture des établissements.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer