Les autorités de santé publique de l'Ontario ont précisé lundi que la personne décédée après avoir contracté la grippe A(H1N1) souffrait d'une condition médicale chronique dont la nature n'a pas été précisée.

LA PRESSE CANADIENNE

L'homme de 44 ans, qui est mort chez lui à Toronto samedi, était le premier à décéder de cette grippe en Ontario et la deuxième personne au Canada.

Plus tôt ce mois-ci, une Albertaine avait perdu la vie après avoir été infectée.

Les personnes atteintes de certaines afflictions chroniques, telles les maladies coronariennes et l'obésité, semblent davantage à risque de mourir de la grippe A(H1N1).

Les autorités de santé publique ontariennes précisent toutefois qu'elles ne sont pas certaines du rôle joué par la grippe dans le décès du Torontois, qui fait l'objet d'une enquête du coroner.

L'Ontario a recensé 58 nouveaux cas de grippe depuis vendredi, portant le total à 352.

Pendant ce temps, au Québec, les autorités de santé publique faisaient état de 17 nouveaux cas, lundi.

Cela porte à 184 le nombre de cas recensés au Québec, ce qui inclut les personnes qui sont déjà guéries.

De ce nombre, 12 personnes ont dû être hospitalisées.