Les conservateurs et les libéraux sont engagés dans une véritable partie de bras-de-fer pour gagner l'appui des électeurs canadiens, indique un nouveau sondage La Presse Canadienne-Harris-Décima.

Mis à jour le 16 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Mais les conservateurs devancent légèrement les libéraux, obtenant 32 pour cent des intentions de vote contre 30 pour cent pour leurs adversaires du Parti libéral.

Au Québec, le Bloc québécois demeure en tête des intentions de vote, avec 41 pour cent de la faveur populaire, en hausse. Les libéraux et les conservateurs sont en baisse, respectivement à 23 et 15 pour cent.

Dans l'ensemble du Canada, le Nouveau Parti démocratique obtient 16 pour cent des intentions de vote, et le Parti vert 10 pour cent.

Ainsi, les résultats suggèrent que l'appui aux conservateurs s'est stabilisé alors que celui aux libéraux a chuté de deux points depuis la fin du mois de janvier.

Le sondage téléphonique effectué entre le 4 et le 14 février a sondé les intentions de vote d'un peu plus de 4000 Canadiens. Sa marge d'erreur est de 1,5 point de pourcentage, 19 fois sur 20.