Des documents rendus publics récemment révèlent que le ministre Peter MacKay a autorisé des frais de repas de 16 800 $ pour un groupe de fonctionnaires, ayant apparemment fait une entorse aux règlements fédéraux.

LA PRESSE CANADIENNE

M. MacKay, alors ministre des Affaires étrangères, a approuvé la dépense le 2 mars dernier pour des employés de Passeport Canada.

Les règles fédérales encadrent de façon stricte les frais de réception, en particulier lorsque de la nourriture et des boissons sont servies gratuitement à des fonctionnaires.

La facture de 16 800 $ - importante, même selon les normes en vigueur à Ottawa - concerne des repas servis à 400 employés de Passeport Canada appelés à travailler le week-end afin de répondre aux nombreuses demandes de passeport, l'an dernier.

Le gouvernement a été pris par surprise par le nombre record de demandes de passeport soumises par des Canadiens en raison des règles plus sévères imposées par Washington aux voyageurs souhaitant se rendre aux Etats-Unis en avion.

En vertu des règles du Conseil du Trésor, les fonctionnaires sont autorisés à se faire servir des repas payés par les contribuables s'ils travaillent en dehors des heures normales de bureau, bien que cela soit laissé entièrement à la discrétion de leur ministère. Si le coût de ces repas dépasse 5000 $, il doit être autorisé par le ministère.

M. MacKay n'a donné son approbation qu'après que les fonctionnaires eurent déjà avalé pour environ 11 200 $ de repas gratuits.