Un commerçant de la Montérégie propriétaire de L'Échoppe des fromages, Max Dubois, met en demeure le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) de lui rembourser 46 000 $ d'ici vendredi après-midi pour la destruction, le 6 septembre dernier, de plus de 20 000 $ de ses produits.

LA PRESSE CANADIENNE

Le fromager soutient que par crainte d'éclosion généralisée de listériose, le ministère a agi de façon illégitime, avec abus et imprudence. Il lui reproche de ne pas avoir attendu les résultats des tests avant de détruire les produits.L'Échoppe évalue aussi à 26 000 $ la perte de profits causés par la mauvaise publicité découlant de l'agitation créée, selon M. Dubois, par la disproportion des moyens.

Lors d'un entretien avec le «Journal de Montréal», Max Dubois a dit s'attendre à la faillite de l'industrie fromagère québécoise d'ici une semaine ou deux en raison d'un déclin énorme des ventes.

Le commerçant de Saint-Lambert encourage tous les détaillants ou fromagers qui s'estiment lésés à suivre son exemple, même si la semaine dernière, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Laurent Lessard, semblait peu inquiet d'éventuelles poursuites.