Les témoignages de l'enquête sur les décès survenus lors des opérations de déneigement à Montréal révèlent que la négligence est en cause dans l'accident qui a couté la vie à Rajaa Benkiran. La victime a été fauchée par une niveleuse sur la rue Jean-Brillant le 15 décembre 2008.

Mis à jour le 22 févr. 2010
CYBERPRESSE

Les policiers et le conducteur de la niveleuse ont affirmé que Mme Benkiran aurait traversé la rue à 50 mètres du passage piétonnier le plus proche. Une fois dans la rue, elle serait passée trop près du véhicule qui venait de se mettre en marche, empêchant le chauffeur de voir la femme.

L'enquête se poursuit toute la semaine. D'autres témoins tenteront d'éclaircir deux accidents mortels qui ont eu lieu le 3 février 2008. Lucie Rivard Lanouette, 76 ans, avait été happée par un camion de déneigement alors qu'elle marchait rue d'Iberville, près de la rue Fleury. La même journée, Solange St-Onge, 72 ans et M. Jean Paul Pinet, 71 ans s'étaient fait frapper sur la rue Sherbrooke à l'angle de la rue Champlain.