Entamées il y a plusieurs jours, les fouilles se poursuivent dans les résidences du Colonel Russell Wiliams, accusé des meurtres de deux femmes et d'agressions sexuelles.

Mis à jour le 15 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Une porte-prole de la Police provinciale de l'Ontario, Kristine Rae, a indiqué que les recherches dans les domiciles d'Ottawa et de Tweed de l'ancien commandant de la base militaire de Trenton devraient continuer pendant encore quelques jours.

Mme Rae a précisé que les éléments de preuve trouvés pourraient peut-être servir à élucider d'autres crimes non résolus.

Russell Williams doit revenir en cour le 18 février.

L'une des présumées victimes de l'accusé, Jessica Lloyd, a été conduite à son dernier repos samedi à Belleville.