Un début d'enquête de la police sur une fusillade qui s'est produite jeudi soir, dans le nord de Montréal, a débouché sur un cul-de-sac en raison du refus de collaborer de gens du secteur.

LA PRESSE CANADIENNE

Les coups de feu ont été entendus vers 21h00 face à une résidence de la rue Pascal, près de l'intersection avec la rue Lapierre, dans l'arrondissement Montréal-Nord. Ce sont les appels de plusieurs citoyens qui ont incité les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) à se rendre dans le secteur.À leur arrivée, les policiers n'ont vu personne mais ont trouvé des douilles et des traces de coups de feu sur une automobile. Lorsqu'ils ont sonné à la résidence des gens qui semblaient visés par les tirs, ils n'ont obtenu aucune collaboration de leur part. Ces personnes, bien connues des services policiers, ont refusé de porter plainte.

Le SPVM confiera le dossier à son escouade spécialisée dans la lutte aux gangs de rue.