La sélection du jury est maintenant complétée au procès de Francis Proulx, au palais de justice de Québec.

Caroline Touzin LA PRESSE

Francis Proulx, 29 ans, est accusé du meurtre prémédité de Nancy Michaud, survenu entre le 15 et le 16 mai dernier a Rivière-Ouelle dans le Bas-Saint-Laurent. Nancy Michaud était l'attachée politique du ministre Claude Béchard.

Le jury est composé de neuf femmes et trois hommes âgés entre 27 et 62 ans.

Le juge Jacques Lévesque de la Cour supérieure a rappelé aux candidats jurés la «condition essentielle» pour devenir juré, soit l'impartialité. «Les événements ont été largement médiatisés. Le fait d'en avoir entendu parler ne vous empêche pas de devenir juré, mais vous devez mettre ce que vous avez entendu de côté et ne vous fiez qu'à la preuve qui sera présentée devant vous», a souligné le magistrat.

Francis Proulx assiste à la sélection du jury. Assis dans le box des accusés, il cligne fréquemment des yeux, comme pris de tics nerveux. Ses mains sont tremblantes. Le jeune homme frêle a souri à quelques reprises au moment où des candidats jurés donnaient des réponses cocasses pour se récuser. Proulx est vêtu tout de noir.

Le juge a lu la liste des témoins qui se présenteront a la barre durant le procès. Parmi eux, on compte des proches de l'accusé et de la victime, une quinzaine de policiers et trois témoins experts.

Plusieurs candidats jurés ont refusé de devenir jurés parce que les faits de la cause fortement médiatisée les ont «bouleversés» ou «choqués».

La cause a d'ailleurs été transférée de Rivière-du-loup à Québec, notamment pour faciliter la sélection d'un jury impartial.

La Couronne, représentée par Me Annie Landreville, fera un énoncé d'ouverture jeudi, puis les premiers témoins seront appelés a la barre. Le procès devrait durer de six à huit semaines.