Le corps de Jean-Guillaume Tremblay a été retrouvé par des membres de sa famille, à quelques centaines de pieds de sa résidence, samedi midi, à Alma, au Lac-Saint-Jean.

Mis à jour le 28 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Une première battue organisée par les proches du jeune homme de 24 ans, disparu depuis la nuit du 5 au 6 février dernier, a permis de retrouver le corps face aux installations de Nutrinor, sous une roulotte de chantier installée devant l'entreprise Comptoir Sag-Lac inc.

Le dessous de la roulotte appartenant à Construction Proco inc. de Saint-Nazaire était accessible par l'arrière, à côté d'un escalier servant aux ouvriers. L'espace, à l'abri de la neige et du vent, pouvait facilement permettre à une personne de s'y réfugier.

Jean-Guillaume Tremblay occupait un logement à l'arrière d'une résidence située à proximité.

Un voisin habitant le même immeuble que le jeune homme s'est d'ailleurs rendu sur le site de la découverte. Robert Lapointe affirme avoir lui-même parcouru les environs afin de tenter de retrouver le garçon. Une autopsie sera pratiquée sur le corps du jeune homme afin de déterminer les causes du décès.

Jean-Guillaume Tremblay avait été vu vivant pour une dernière fois dans la nuit du 5 au 6 février après une soirée au bar le Crapaud au centre-ville d'Alma. Le jeune homme est monté à bord d'un taxi afin de regagner son domicile. Après quelques changements d'itinéraire, il aurait finalement demandé au chauffeur de descendre dans le secteur du Centre Mario-Tremblay.

Une autopsie sera pratiquée pour déterminer la nature du décès.