Le chiropraticien Christian Gagné a écopé d'une peine de deux ans de prison cet après-midi au palais de justice de Saint-Jérôme pour avoir agressé sexuellement huit patientes.

Caroline Touzin LA PRESSE

Il écope également d'une probation de trois ans lors de laquelle il ne pourra pas se trouver seul avec des patientes dans la pratique de la chiropractie ou de toute autre médecine douce ou alternative.

L'homme de 43 ans avait plaidé coupable en mars dernier à huit chefs d'agression sexuelle sur des patientes âgées entre 17 et 62 ans, et ce, sur une période de 16 ans.

Plusieurs victimes étaient présentes cet après-midi lorsque le juge Jean Sirois a prononcé la sentence. Elles se sont dites soulagées que leur agresseur soit envoyé au pénitencier, puisque l'avocat de la défense avait plutôt recommandé une peine à purger dans la communauté.

Le tribunal a ordonné au chiropraticien d'entreprendre un suivi spécialisé en délinquance sexuelle. Ce dernier sera inscrit dans le registre des délinquants sexuels pour une période de 20 ans.

Plus de détails dans La Presse de demain.