Émilie Lejour, accusée de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort d'une jeune piétonne à La Plaine, dans les Laurentides, était de retour au tribunal mardi au palais de justice de Saint-Jérôme. La jeune femme de 24 ans devait subir son enquête pour remise en liberté.

LA PRESSE CANADIENNE

Un incendie au Palais de justice de Saint-Jérôme a forcé la remise de la cause de l'accusée à jeudi.

Lors du week-end de la fête du Travail, la conductrice a happé mortellement, Karine Chatel, 14 ans. Après l'impact, Émilie Lejour aurait fui les lieux de l'accident pour revenir quelques minutes plus tard.

L'accusée a déjà une cause pendante de conduite en état d'ébriété. Elle doit subir son procès dans cette affaire en février prochain.