Source ID:928e64171abc3cb3adfab6f77b1e91e5; App Source:StoryBuilder

Le PQ s'oppose à la nomination d'une «amie de la CAQ» comme déléguée

Catherine Loubier... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Catherine Loubier

Photo tirée de Facebook

(Québec) Le gouvernement Legault doit renoncer à nommer Catherine Loubier comme déléguée du Québec à New York, affirme le Parti québécois. Son chef Pascal Bérubé reproche au premier ministre de trahir son engagement en récompensant cette « amie de la Coalition avenir Québec ».

« C'est un premier test manqué, a dénoncé M. Bérubé mercredi matin. C'est une nomination partisane qui ne répond pas au profil exigé pour le poste de délégué du Québec à New York. »

Le premier ministre avait promis en campagne de mettre fin aux nominations partisanes, dénonçant à plusieurs reprises le traitement de faveur accordé aux « petits amis » du Parti libéral.

Sauf qu'en nommant Mme Loubier à un poste diplomatique prestigieux, tel que le rapportait La Presse mercredi, M. Legault fera précisément ce qu'il dénonçait il y a quelques mois, selon M. Bérubé.

« C'est une amie de la Coalition avenir Québec. Elle travaillait pour la Coalition avenir Québec et elle est récompensée parce qu'elle est de la Coalition avenir Québec. »

La décision n'est pas prise, dit Legault

Au terme de la période de questions, le premier ministre a assuré que le choix du prochain délégué du Québec à New York n'est pas encore arrêté. Il a maintenu que son objectif est de nommer les représentants de son gouvernement en fonction de leur compétence, et non de leur affiliation politique.

« Les délégués à l'étranger, ce que je veux, c'est qu'il y ait des objectifs pour augmenter les exportations des entreprises québécoises vers ces états ou ces pays, a résumé M. Legault. Donc on va choisir les personnes les plus compétentes. Mais pour l'instant, il n'y a personne de choisi pour New York. »

Il a qualifié d'« hypothèse » le choix possible de Mme Loubier.

« Je ne la connaissais pas il y a trois mois », a-t-il souligné.

Ex-conseillère de Stephen Harper, Catherine Loubier a repris du service pour la CAQ à l'aube des dernières élections générales. Elle a piloté l'équipe de transition de M. Legault.

Spécialiste en communications, elle a oeuvré dans le groupe Renault-Nissan, sous la direction du controversé Carlos Ghosn, avant son retour dans le milieu politique. Elle a un temps été attachée de presse de M. Harper à Ottawa.

Sur son compte Twitter, elle se décrit - en anglais - comme une Canadienne née à Montréal qui « aime New York ».




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer