Les parlementaires québécois ont voté à l'unanimité vendredi une motion en solidarité avec les Franco-Ontariens qui subissent des coupes de services par le gouvernement du premier ministre conservateur Doug Ford.

Mis à jour le 30 nov. 2018
Hugo Pilon-Larose LA PRESSE

Alors que des manifestations sont prévues samedi en Ontario, le drapeau franco-ontarien flottera au même moment sur l'une des tours de l'Assemblée nationale à Québec.

La motion adoptée à Québec vendredi exprime d'une seule voix que la seule province unilingue française au pays «dénonce cette nouvelle atteinte aux droits d'une communauté francophone en situation minoritaire au Canada».

«L'Assemblée nationale exprime sa solidarité et son soutien envers la communauté franco-ontarienne et la députée [...] Amanda Simard dans leur combat pour la survie de leurs institutions de langue française», poursuit-on dans la motion votée à Québec.  

Plus tôt ce mois-ci, lors d'une mise à jour économique, le gouvernement de l'Ontario a annoncé l'abolition du commissariat aux services en français et la fin du financement du projet d'université de l'Ontario français.