Source ID:; App Source:

Pointe-aux-Trembles: Bernard Landry craint l'affrontement

L'ancien premier ministre Bernard Landry... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

L'ancien premier ministre Bernard Landry

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

L'ancien premier ministre Bernard Landry et l'ex-président Raymond Archambault, qui appuient la candidature de Maxime Laporte dans Pointe-aux-Trembles, ont tous deux demandé Jean-Martin Aussant de briguer les suffrages dans une autre circonscription la semaine dernière.

Les deux ont invoqué son départ fracassant du PQ en 2011, lorsqu'il a claqué la porte pour fonder Option nationale.

M. Aussant a fait fi de ces mises en garde, une décision qui annonce un face-à-face dommageable, a indiqué M. Landry mardi.

«Le retour de M. Aussant, la venue de l'ancien président de la Société Saint-Jean-Baptiste étaient deux bonnes nouvelles, a-t-il dit. Il ne faudrait pas que l'une contredise l'autre. Ça aurait été plus favorable pour le parti, globalement, qu'il n'y ait pas cet affrontement.»

Il s'en remet membres du Parti québécois, qui décideront qui de M. Laporte ou de M. Aussant portera les couleurs du parti aux élections d'octobre.

M. Landry a bon espoir que M. Laporte remportera l'investiture.

«Ça fait longtemps qu'il pense à ça et qu'il se prépare, a-t-il dit. Il est un excellent président de la Société Saint-Jean-Baptiste. C'est un jeune avocat brillant, sur les questions constitutionnelles en particulier. Il nous le faut.»




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer