La députée péquiste de Joliette Véronique Hivon promet qu'elle sera candidate aux prochaines élections provinciales, malgré les départs survenus cette semaine au Parti québécois (PQ).

Marie-Eve Morasse LA PRESSE

«Je vais me présenter, complètement, passionnément, je vais être là», a-t-elle assuré en point de presse à Montréal, jeudi.

Les députés Alexandre Cloutier, Nicole Léger et Agnès Maltais ont annoncé mardi leur retrait de la vie politique.

«C'est une semaine avec beaucoup d'émotions, c'est trois collègues que j'aime beaucoup. Ce n'est pas une énorme surprise, chacun a exposé très clairement les raisons pour lesquelles il quitte», a déclaré Véronique Hivon.

Elle estime qu'il y a un «grand renouveau» au Parti québécois et cite à titre d'exemple la candidature annoncée hier de Nathalie Leclerc dans la circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

«La politique c'est fait de beaucoup de changements, je pense qu'il y a beaucoup de belles choses qui s'en viennent», dit Véronique Hivon.