Le programme Chapeau les filles!, qui vise à intéresser les jeunes femmes aux sciences, à la formation professionnelle et technique ainsi qu'aux métiers non traditionnels, est la dernière victime du couperet gouvernemental.

Mis à jour le 17 févr. 2015
Lia Lévesque LA PRESSE CANADIENNE

Le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, a confirmé mardi l'information voulant qu'une partie du programme serait annulée cette année.

«Nous ne pourrons pas reconduire les concours régionaux, mais on s'engage à ce qu'il y ait un concours national», a affirmé le ministre Bolduc, qui a assuré qu'il tenait tout de même à ce que les jeunes femmes s'engagent dans les métiers non traditionnels.

C'est la CSN qui avait fait état de cette rumeur, en avant-midi, après qu'une enseignante syndiquée à la CSN et qui désirait faire parvenir des candidatures de jeunes femmes au concours se soit fait répondre que l'édition 2015 n'aurait pas lieu.

En questionnant le ministre Bolduc à ce sujet, la députée péquiste d'Hochelaga-Maisonneuve, Carole Poirier, porte-parole pour ces dossiers, a qualifié d'«économie de bout de chandelle» cette dernière compression dans un programme gouvernemental. Elle a souligné le fait que le programme dans son ensemble ne coûtait que 64 000 $.