Source ID:; App Source:

L'UPAC perquisitionne au PLQ

L'UPAC avait perquisitionné le siège du PLQ une... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'UPAC avait perquisitionné le siège du PLQ une première fois en juillet 2013.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

(QUÉBEC) Les limiers de la lutte à la corruption ont perquisitionné à nouveau dans les bureaux montréalais du Parti libéral du Québec (PLQ), plus tôt aujourd'hui, notamment à la recherche d'informations sur Joël Gauthier et le financement sectoriel.

C'est la formation politique qui a révélé cette visite par «souci de transparence». La permanence du PLQ avait déjà fait l'objet d'une perquisition l'été dernier.

«La direction a remis aux enquêteurs des données provenant de ses serveurs informatiques, notamment celles de l'actuelle directrice générale, Marie-Ève Ringuette», ajoutait le communiqué émis en fin de journée. «Les enquêteurs ont confirmé à celle-ci qu'elle n'était pas visée par leur enquête.»

Une copie du mandat de perquisition, joint au communiqué, précise que les policiers étaient à la recherche de données informatiques en lien avec l'ex-directeur du parti Joël Gauthier, l'ex-organisateur en chef Benoit Savard, ainsi que l'actuelle directrice Marie-Ève Ringuette.

Les policiers étaient aussi à la recherche de tout «ce qui concerne le financement sectoriel et/ou le comté 127 et/ou 127-51».




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer