Le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Legault, exige la mise sous tutelle de Montréal dans la foulée de l'arrestation de son maire par intérim.

Gabrielle Duchaine LA PRESSE

«C'est la seule façon de rétablir la confiance des Montréalais», croit le politicien.

«On ne peut pas se permettre d'avoir des doutes sur les décisions prises. C'est quand même la métropole du Québec.» Selon M. Legault, les élus actuels «sont tous un peu en conflit d'intérêts».

«Il y a eu des accusations contre plusieurs élus hauts placés. Les gens peuvent se demander si d'autres ont participé, dit-il. On a eu le départ de Gérald Tremblay et maintenant l'arrestation de Michael Applebaum. On ne peut pas se permettre de rouler les dés une autre fois. Il faut donner une image rassurante aux Montréalais.» 

Il demande du même coup la tête du maire. «Il n'a plus la légitimité de gérer la ville.»