Source ID:365449; App Source:cedromItem

Laval: les suspects arrêtés favorisaient largement le PLQ

François Perreault, ex-ingénieur chez Genivar, a versé 16... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

François Perreault, ex-ingénieur chez Genivar, a versé 16 400$ au PLQ et 7299$ au PQ.

Photo archives La Presse Canadienne

(QUÉBEC) La brochette d'ingénieurs et d'entrepreneurs épinglés hier avec l'ex-maire de Laval, Gilles Vaillancourt, étaient de généreux contributeurs au financement des partis politiques en général, mais surtout, et de loin, au Parti libéral du Québec, qui aura récolté près de 300 000$ auprès de ces professionnels vivant à Laval en quasi-totalité.

Selon une compilation des contributions faites depuis 1998, par les 34 personnes accusées hier par l'Unité permanente anticorruption, le Parti libéral a obtenu 208 000$ en contributions, du côté du PQ, on est plutôt à 44 000$, tandis que du côté de l'ADQ, devenue la Coalition avenir Québec l'an passé, on est à 24 300$.

Si on ajoute à ce palmarès les contributions faites par d'autres personnes, aux mêmes adresses selon le fichier du Directeur général des élections, il faut ajouter 79 000$ au PLQ et 14 000$ au PQ. L'ADQ, elle, recevait 5000$ de ces contributeurs «familiaux». Au total, on est à 287 000$ pour les libéraux de Jean Charest et à 58 000$ pour les péquistes dirigés successivement par Lucien Bouchard, Bernard Landry, André Boisclair et Pauline Marois.

Une longue liste de contributeurs

Accusé de gangstérisme, l'ancien maire Gilles Vaillancourt était un contributeur modeste, mais libéral, avec 2200$ de contribution. Rosaire Sauriol, l'un des grands patrons de Dessau, ne se pressait pas à sortir le chéquier; 1200$ aux libéraux 400$ aux péquistes. Me Robert Talbot, l'avocat de la famille Vaillancourt pendant des années, n'était pas davantage porté sur la contribution - avec 400$ seulement, au PLQ. Les avocats sont plus chiches que les ingénieurs ou les entrepreneurs: Pierre L. Lambert, de Dunton Rainville, a versé 9000$ uniquement au PLQ et Me Jean Bertrand, du même bureau, 2000$.

Celui qui remporte la palme est Yves Théberge, de CIMA, l'ingénieur aura donné, sur 12 ans, 23 700$ au PLQ, pendant que d'autres membres de sa famille, à son adresse à Repentigny, donnaient 22 250$ - un total de 46 000$ pour la période couverte.

Guy Desjardins, d'Asphalte Desjardins, un proche de Guy Chevrette si on se fie à ce qui a été dit à la commission Charbonneau, avait des allégeances multiples. Autre généreux donateur de la liste, il a signé pour 22 000$ de chèques au Parti libéral et envoyé 11 000$ au Parti québécois. L'ADQ a eu 6000$ de M. Desjardins. M. Desjardins est un des rares accusés d'hier à donner une adresse ailleurs qu'à Laval - il est de Saint-Jérôme.

Autre contributeur régulier, Serge Duplessis, responsable du développement des affaires chez Dessau, a contribué à hauteur de 19 400$ à la caisse libérale pendant cette période. Il avait envoyé 2900$ au PQ et 5000$ à l'Action démocratique. Valmont Nadon, de Nadon Excavation, un autre accusé d'hier, a donné 16 600$ aux libéraux, 1000$ au PQ et 4000$ à l'ADQ. Les Mergl, Anthony, Michael et Ronnie, une famille d'entrepreneurs propriétaire d'une compagnie d'excavation, ont mis ensemble 20 000$ dans la cagnotte du PLQ et donné 2600$ au PQ. Des membres de leur famille, à la même adresse, ont contribué pour 14 000$ à la caisse libérale.

François Perreault, ingénieur chez Genivar et témoin devant la commission Charbonneau, a offert 16 400$ au PLQ et 7299$ au PQ. À la même adresse, un membre de sa famille l'a imité pour le PLQ avec une contribution de 9600$.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer