Source ID:; App Source:

Alcool aux tables de jeu: Réjean Hébert défend la décision

Réjean Hébert... (Photo Le Droit)

Agrandir

Réjean Hébert

Photo Le Droit

(Québec) Le ministre de la Santé, Réjean Hébert, défend la décision de permettre à Loto-Québec de servir de l'alcool aux tables de jeu, une pratique qui pourrait générer 40 millions de dollars de plus en revenus, selon les estimations de la société d'État.

Depuis la création des casinos au début des années 1990, Québec avait toujours refusé cette permission pour des raisons de santé publique. Le gouvernement estimait jusqu'à présent que le jugement des parieurs risquait d'être altéré en permettant l'alcool dans les aires de jeu.

Or, le ministre Hébert rappelle que cette consommation est permise dans les bars où se trouvent des machines de vidéopoker. «Dans les casinos, il y a déjà un encadrement pour les joueurs compulsifs et l'abus d'alcool, c'est l'endroit le plus sûr pour les parieurs. Il faut cesser de se mettre la tête dans le sable et permettre aux casinos d'être compétitifs. Dans les casinos des autres provinces comme sur les réserves indiennes, c'est permis, explique mercredi le ministre. Ce qu'il faut, c'est que les joueurs soient dans des endroits sécuritaires et régis par l'État. Dans tous les bars au Québec, les gens peuvent jouer en consommant. L'effet de l'alcool sur les joueurs compulsifs est surtout un problème sur les loteries vidéo», rappelle-t-il.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer