Source ID:b888d3c8b22837c381dddfc1241d3faa; App Source:StoryBuilder

Témoignage de Wilson-Raybould: Scheer demande la démission de Trudeau

Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer... (PHOTO ADRIAN WYLD,  ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer

PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

JOËL-DENIS BELLAVANCE, FANNY LÉVESQUE
La Presse

(OTTAWA ) Le chef du Parti conservateur Andrew Scheer réclame la démission du premier ministre Justin Trudeau et une enquête de la GRC dans la foulée du témoignage percutant de l'ancienne ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould dans l'affaire SNC-Lavalin.

Durant son témoignage de quatre heures, Mme Wilson-Raybould a soutenu avoir fait l'objet d'intenses pressions politiques de la part du bureau du premier ministre Justin Trudeau afin d'intervenir pour négocier un accord de réparation avec SNC-Lavalin et ainsi éviter un procès criminel à l'entreprise québécoise.

« Justin Trudeau ne peut simplement pas continuer de gouverner cette grande nation maintenant que les Canadiens savent ce qu'il a fait.  C'est pourquoi je demande à Justin Trudeau de démissionner.  De plus, la GRC doit immédiatement ouvrir une enquête - si elle ne l'a pas déjà fait - sur les nombreux exemples d'entrave au traitement de la justice que l'ancienne procureure générale a détaillés dans son témoignage » a affirmé M. Scheer.

« Le témoignage que nous venons d'entendre de l'ancienne procureure générale Jody Wilson-Raybould nous a raconté l'histoire d'un premier ministre qui a perdu l'autorité morale de gouverner.  Un premier ministre qui laisse ses motivations politiques partisanes passer devant son devoir de faire respecter la loi.  Un premier ministre qui ne sait pas où le Parti libéral se termine et où commence le gouvernement du Canada.  Et un premier ministre qui a permis une culture de corruption systémique prendre racine dans son bureau et dans ceux de ses ministres et de collègues de la fonction publique », a-t-il ajouté.

« J'ai écouté attentivement le témoignage de l'ancienne procureure générale, et comme les Canadiens,  j'ai été consterné par son histoire de pressions inappropriées et franchement illégales exercées sur elle par les plus hauts responsables du gouvernement de Justin Trudeau.  Tout cela pour laisser une entreprise de construction liée aux libéraux se tirer d'affaire pour corruption. »




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer