Déjà en mode électoral depuis quelques mois, le Parti conservateur a terminé l'année 2018 les coffres bien garnis, récoltant plus de 24 millions de dollars durant les 12 mois de l'an dernier - une somme record pour une année où les Canadiens n'étaient pas convoqués aux urnes.

Mis à jour le 24 janv. 2019
Joël-Denis Bellavance LA PRESSE

Cette somme constitue d'ailleurs le deuxième meilleur résultat dans l'histoire du parti, après la récolte de 2015, année électorale où le Parti conservateur avait amassé 29 millions de dollars et où les troupes de Stephen Harper avaient été défaites par les libéraux de Justin Trudeau après 10 ans de règne au pouvoir.

Le Parti conservateur doit soumettre à Élections Canada son rapport financier pour le quatrième trimestre de 2018 la semaine prochaine. La Presse a obtenu les grandes lignes du rapport jeudi.

Durant le quatrième trimestre, la formation politique d'Andrew Scheer a récolté 7,3 millions de dollars, ce qui constitue un record aussi pour une telle période, même en tenant compte des années où des élections ont eu lieu.

«Nous n'avons jamais amassé autant dans une année qui n'est pas une année électorale dans l'histoire de notre Parti. En fait, les autres partis politiques n'ont jamais amassé autant en un an», a soutenu le chef conservateur Andrew Scheer dans un communiqué de presse. «Nous commençons 2019 avec force, unis et centrés sur le fait de donner aux Canadiens la possibilité d'élire un nouveau gouvernement qui va les aider pas seulement à arriver, mais à prendre les devants», a-t-il ajouté.

Le Parti conservateur a aussi vu un nombre un nombre record de donateurs, avec plus de 49 000 Canadiens qui ont délié les cordons de leur bourse pour un don moyen de 148 $ pour l'année 2018.