Source ID:04967b8215463497b268ade02f4dbf45; App Source:StoryBuilder

Les conservateurs recrutent dans l'entourage de la CAQ

Alain Rayes et Stepahanie Kusie.... (Photo Adrian Wyld, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Alain Rayes et Stepahanie Kusie.

Photo Adrian Wyld, archives La Presse canadienne

(Ottawa) Le Parti conservateur puise dans la filière de la Coalition avenir Québec (CAQ) et de son ancêtre, l'Action démocratique du Québec (ADQ), afin de garnir ses rangs en prévision de la prochaine campagne électorale et de faire des gains dans la Belle Province.

Le lieutenant politique d'Andrew Scheer au Québec, le député de Richmond-Arthabaska Alain Rayes, confirmera aujourd'hui que François Desrochers, ancien député de l'ADQ dans la circonscription de Mirabel, portera les couleurs du Parti conservateur aux élections fédérales d'octobre 2019 dans la circonscription fédérale de Mirabel.

M. Rayes tiendra une conférence de presse à Mirabel en compagnie du principal intéressé et de l'ancien chef du Bloc québécois Michel Gauthier, qui a rejoint les rangs du Parti conservateur en mai après avoir tourné le dos à l'option souverainiste défendue par son ancienne formation politique.

À l'heure actuelle, la circonscription de Mirabel est détenue par le député du Bloc québécois Simon Marcil, élu pour la première fois en 2015.

Issu du monde de l'éducation, ayant occupé les fonctions de vice-président de l'Assemblée nationale durant son mandat comme député adéquiste, François Desrochers fait partie d'une liste de candidats ayant des liens avec la CAQ qui comptent faire le saut avec les conservateurs d'Andrew Scheer aux prochaines élections.

« Un bon signe pour nous »

Dans les rangs conservateurs, on soutient que la présence de Michel Gauthier à cette annonce démontre que le Parti conservateur a dans sa ligne de mire les 10 circonscriptions détenues par le Bloc québécois au Québec. « Nous voulons mettre la main sur les comtés bloquistes. Nous avons aussi dans notre mire la couronne nord de Montréal, et nous pensons que la percée de la CAQ est un bon signe pour nous », a indiqué une source conservatrice.

Autre signe que les stratèges conservateurs préconisent des liens étroits avec le nouveau gouvernement caquiste à Québec, le chef conservateur Andrew Scheer a envoyé une lettre au premier ministre François Legault, hier, dans laquelle il l'assure que le Parti conservateur va respecter les désirs du Québec en matière d'immigration s'il prend le pouvoir aux élections d'octobre 2019.

« J'ai pris connaissance de votre plan pour l'immigration du Québec 2019 et j'ai également entendu les réactions paternalistes du premier ministre du Canada et des membres de son gouvernement. Comme j'ai eu la chance de vous le mentionner lors de notre rencontre en novembre dernier, un gouvernement conservateur sous mon leadership permettra au Québec d'avoir plus d'autonomie en matière d'immigration », affirme M. Scheer dans sa lettre.

« Au lendemain de notre élection en 2019, notre gouvernement conservateur sera un partenaire positif pour le Québec et nous entamerons rapidement des discussions avec vous et les membres de votre gouvernement pour discuter de vos besoins et de vos préoccupations », ajoute-t-il.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer