Le premier ministre du Manitoba Brian Pallister demande à ses homologues d'éliminer les restrictions liées au transport d'alcool entre les provinces.

Steve Lambert LA PRESSE CANADIENNE

M. Pallister a formulé cette proposition dans une lettre établissant ses priorités préalablement à la rencontre des premiers ministres qui aura lieu, la semaine prochaine, au Nouveau-Brunswick.

Dans la lettre, dont La Presse canadienne a obtenu copie, Brian Pallister avance que les provinces devraient faire disparaître les limites imposées au transport interprovincial d'alcool destiné à un usage personnel.

Il affirme que cette idée bénéficie d'un soutien populaire et que cela pourrait servir d'exemple afin de réduire les barrières interprovinciales en vigueur pour d'autres items.

En avril, la Cour suprême du Canada a confirmé la constitutionnalité d'une loi du Nouveau-Brunswick en vertu de laquelle un homme a reçu une amende de 240 $ pour avoir rapporté dans la province de la bière et de l'alcool achetés au Québec.