Le premier ministre Justin Trudeau visitera les troupes canadiennes en Lettonie, au début de la semaine prochaine, avant d'assister au sommet des dirigeants des pays de l'OTAN à Bruxelles, les 11 et 12 juillet.

LA PRESSE CANADIENNE

Le cabinet du premier ministre indique mardi que cette visite sera l'occasion pour M. Trudeau de réaffirmer l'engagement du Canada à l'égard de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) «et de la sécurité euroatlantique».

Un groupe de combat multinational de l'OTAN, sous commandement canadien, a été créé en Lettonie, ancienne république soviétique, en réponse à l'annexion surprise de la Crimée par la Russie en 2014 et à son invasion de l'est de l'Ukraine.

Le commandement canadien au sein du groupement tactique représente la plus importante présence militaire soutenue du Canada en Europe depuis plus d'une décennie, souligne le cabinet du premier ministre.

M. Trudeau rencontrera à Riga le premier ministre letton, Maris Kucinskis, et le président Raimonds Vejonis. Il visitera ensuite le «groupement tactique multinational de présence avancée renforcée de l'OTAN» en Lettonie, dirigé par le Canada.

Ce voyage officiel marquera la première visite bilatérale d'un premier ministre canadien en Lettonie, qui célèbre cette année son centenaire. M. Trudeau sera accompagné de la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, du ministre de la Défense, Harjit Sajjan, et du général Jonathan Vance, chef d'état-major de la Défense.