Un premier candidat démontre son intérêt pour devenir chef du Nouveau Parti démocratique : le député Peter Julian démissionne de son rôle de leader parlementaire du NPD « afin d'explorer la possibilité de participer à la course à la direction du NPD », a-t-il annoncé aujourd'hui sur sa page Facebook.

Publié le 19 oct. 2016
Vincent Brousseau-Pouliot

Peter Julian, un député bilingue, représente une circonscription de la Colombie-Britannique depuis 2004. Il est la première personne qui annonce son intérêt pour la course à la chefferie du NPD. « Au cours des derniers mois, j'ai eu beaucoup de conversations passionnantes au sujet de l'avenir de notre parti. J'ai maintenant très hâte de pouvoir continuer ces conversations avec mes collègues et avec des Canadiennes et des Canadiens à travers le pays sur leur vision pour notre parti et notre pays », a indiqué Peter Julian sur sa page Facebook.

Le NPD choisira un successeur au chef Thomas Mulcair à l'automne 2017. Plusieurs candidats potentiels, dont le député québécois Alexandre Boulerice et le député de la Colombie-Britannique Nathan Cullen, ont décidé de ne pas se lancer à la course à la direction pour des motifs familiaux.