Le Canada « se réjouit » de la victoire du camp du Non au référendum en Écosse.

Mis à jour le 19 sept. 2014
JOEL-DENIS BELLAVANCE LA PRESSE

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, a salué la décision d'une majorité des Écossais de continuer de faire partie du Royaume-Uni dans un communiqué de presse ce matin.

« Le peuple écossais a choisi, par ce vote, de demeurer au sein d'un Royaume-Uni fort. Il est tout à l'honneur des gouvernements écossais et britannique d'avoir su mener un débat serein, ouvert et démocratique portant sur deux convictions très différentes, mais sincères », a affirmé le chef de la diplomatie canadienne.

« Le Canada se réjouit de cette décision. Comme l'a déclaré le premier ministre Stephen Harper durant la campagne référendaire, le Royaume-Uni a exercé une influence de tout premier plan dans le monde », a-t-il ajouté, en faisant allusion aux propos de M. Harper alors qu'il se trouvait en Grande-Bretagne pour participer au sommet de l'OTAN au début du mois.

« Le Royaume-Uni et le Canada ont noué des liens historiques profonds ainsi qu'un important partenariat de travail. Nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre notre amitié pendant longtemps encore », a-t-il conclu.