Source ID:; App Source:

Femmes autochtones: MacKay n'écarte pas une table ronde nationale

Peter MacKay... (PHOTO CHRIS WATTIE, REUTERS)

Agrandir

Peter MacKay

PHOTO CHRIS WATTIE, REUTERS

La Presse Canadienne
HALIFAX, N.-E.

Le ministre fédéral de la Justice Peter MacKay n'écarte pas entièrement la possibilité qu'Ottawa participe à une table ronde sur les femmes autochtones tuées et disparues, réclamée la semaine dernière par les premiers ministres des provinces et cinq leaders autochtones lors de leur rencontre annuelle à Charlottetown.

Si le bureau du ministre a publié la semaine dernière un communiqué ne se prononçant pas directement sur l'appel à une table ronde, M. MacKay a fait savoir que son bureau pourrait participer à un tel exercice.

«Le progrès amorcé doit se poursuivre, a mentionné le ministre. Cela inclut des rencontres et des consultations pour certains, et pourrait comprendre une certaine forme de table ronde.»

En mai, la Gendarmerie royale du Canada a publié une étude portant sur 1181 cas impliquant des femmes autochtones depuis 1980. L'étude en question a révélé que ces femmes représentaient 4,3% de la population du pays, mais aussi 16% des victimes féminines de meurtre et 11,3% des femmes disparues.

M. MacKay a effectué sa déclaration mercredi alors qu'il participait à une annonce à Halifax concernant les plans du gouvernement fédéral pour la prochaine génération de navires de la marine.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer