Source ID:; App Source:
Exclusif

Langues officielles: Fraser enquête sur Baird

John Baird, ministre canadien des Affaires étrangères.... (Photo: Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

John Baird, ministre canadien des Affaires étrangères.

Photo: Alain Roberge, La Presse

(Ottawa) Le commissaire aux langues officielles, Graham Fraser, mène une enquête sur les gazouillis du ministre des Affaires étrangères John Baird après avoir reçu une plainte d'une personne sur le peu d'espace qu'accorderait le chef de la diplomatie canadienne à la langue française dans ses messages sur son compte Twitter.

M. Fraser a envoyé le 31 juillet une lettre, dans les deux langues officielles, au sous-ministre de ce ministère, Daniel Jean, l'informant qu'il avait entrepris une telle enquête, a appris La Presse.

Le sous-ministre a répondu à la missive de M. Fraser en affirmant que le compte Twitter de M. Baird est en fait son compte personnel, et non pas celui du ministère des Affaires étrangères, de sorte qu'il n'est pas assujetti à la Loi sur les langues officielles.

Dans sa lettre, que La Presse a aussi obtenue, M. Jean fait valoir que le ministre des Affaires étrangères a son propre compte Twitter et que toutes les communications sont faites dans les deux langues officielles, comme l'exigent les politiques du Conseil du Trésor.

«La plainte en question ne concerne donc pas un manquement à la lettre et à l'esprit de la Loi», a écrit le sous-ministre dans sa réponse à M. Fraser.

Un porte-parole du bureau du commissaire, Nelson Kalil, a indiqué hier que l'enquête est bel et bien en cours et qu'il s'agit de la toute première touchant les gazouillis d'un ministre du gouvernement fédéral.

Un proche collaborateur du ministre Baird, Rick Roth, cachait mal sa surprise de voir que le chien de garde des langues officielles juge opportun de lancer une telle enquête. Il a aussi fait valoir que le chef de la diplomatie canadienne communique en anglais et en français sur son compte Twitter.

«Nous sommes surpris que le commissaire aux langues officielles ait choisi de mener une enquête sur le compte Twitter personnel du ministre, qui n'est pas visé par la Loi sur les langues officielles, a dit M. Roth. Le ministre croit en l'importance de la Loi sur les langues officielles. Il communique en anglais et en français, et il continue à le faire avec Twitter», a-t-il ajouté.

M. Roth a envoyé à La Presse une série de gazouillis de M. Baird en français, notamment sur le conflit entre Israël et le Hamas. «Le Hamas doit immédiatement déposer les armes et enfin donner la priorité aux besoins des Palestiniens», a-t-il affirmé sur son compte le

10 août.

D'autres plaintes

Ce n'est pas la première fois que M. Fraser reçoit une plainte au sujet de M. Baird. En août 2013, La Presse Canadienne a rapporté que M. Fraser avait demandé au ministre de se débarrasser de ses cartes professionnelles unilingues anglophones. M. Baird avait commandé ces cartes en mai 2011, quelque temps après avoir été nommé ministre des Affaires étrangères. Les cartes présentaient un relief avec de l'encre de couleur or, et la taille du mot «Canada» avait été réduite pour mettre le nom de M. Baird en évidence.

M. Fraser avait reçu quatre plaintes à propos des cartes. À l'époque, M. Baird avait rejeté les critiques en affirmant qu'il avait également des cartes bilingues en sa possession et qu'elles étaient toujours disponibles.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer