Source ID:; App Source:

Wynne promet 1 milliard pour le Cercle de feu

La première ministre sortante de l'Ontario, Kathleen Wynne... (Photo Frank Gunn, PC)

Agrandir

La première ministre sortante de l'Ontario, Kathleen Wynne

Photo Frank Gunn, PC

Maria Babbage
La Presse Canadienne
THUNDER BAY, Ont.

La première ministre sortante de l'Ontario, Kathleen Wynne, a promis de dépenser 1 milliard $ au cours de la prochaine décennie pour la construction d'une route dans la région riche en minerais du Cercle de feu dans le nord de la province - avec ou sans l'aide des conservateurs fédéraux - si les libéraux sont réélus le 12 juin.

Le premier ministre Stephen Harper n'a démontré aucune volonté d'aider la province à développer la réserve massive de chromite, qui donnerait un fort élan à l'économie de l'Ontario et créerait des emplois dans les municipalités éprouvées du Nord, a fait valoir Mme Wynne, dimanche, à Thunder Bay.

«(M. Harper) n'a pas pris cette responsabilité, mais moi je m'y engage. Nous en faisons une priorité de notre gouvernement», a avancé la chef libérale en campagne.

Mais des responsables ont indiqué ne pas avoir déterminé où et quand les travaux seraient amorcés, ou comment ils dénicheraient un autre 1 milliard $ pour compléter la route dans une région isolée du nord de l'Ontario si le gouvernement fédéral n'est pas de la partie.

Ces décisions reviendraient à une société de développement que Mme Wynne a dit vouloir créer dans une période de 60 jours après une éventuelle réélection, qui inclurait les deux ordres de gouvernement, les Premières Nations et des entreprises.

La majeure partie du programme dévoilé par Mme Wynne, dimanche, présentait des détails non encore divulgués des dépenses prévues dans le budget libéral du 1er mai, rejeté alors par les partis d'opposition.

Le budget de 119,4 milliards $ promettait d'injecter jusqu'à 1 milliard $ en infrastructure pour développer le Cercle de feu, mais seulement si les conservateurs fédéraux égalaient la mise. Il semble que cette condition ait été modifiée.

Sur le front de la santé, les libéraux promettent de continuer à réduire les temps d'attente en s'attardant aux consultations par les médecins spécialistes et à l'accès pour chaque résidant à des soins de première ligne, de médecins, d'infirmières et de groupes de médecine familiale. Les néo-démocrates ont aussi affirmé qu'un gouvernement du NPD travaillerait à réduire les temps d'attente et à fournir plus d'accès aux services.

Le budget, qui projetait un déficit de 12,5 milliards $ cette année, proposait aussi un régime de retraite provincial et prévoyait 2,5 milliards $ en subventions aux entreprises dans le but d'attirer les investissements dans la province.

Le NPD a été prompt à critiquer le programme libéral, dimanche.

Le néo-démocrate John Vanthof a dit croire que les libéraux étaient désespérés et tentaient d'augmenter la mise avec leur programme afin de gonfler l'attrait des promesses incluses dans le budget.

Le programme du NPD promet aussi de développer le Cercle de feu, mais ne prévoit pas d'argent au cours des quatre prochaines années.

Mme Wynne et Mme Horwath doivent croiser le fer, lundi, dans un débat sur les enjeux du Nord, mais le chef progressiste-conservateur Tim Hudak a dit ne pas être en mesure d'y prendre part.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer