Source ID:; App Source:

Élections partielles: des proches de Flaherty pressentis

L'épouse de M. Flaherty, Christine Elliott, tente de... (Photo Steve Russel, archives PC)

Agrandir

L'épouse de M. Flaherty, Christine Elliott, tente de se faire réélire comme députée progressiste-conservateur à Queen's Park. Sa réélection ne devrait faire aucun doute. Mais si son chef Tim Hudak échoue à former un gouvernement conservateur majoritaire, elle pourrait faire le saut sur la scène fédérale où elle pourrait éventuellement faire son entrée au cabinet.

Photo Steve Russel, archives PC

(Ottawa) Le premier ministre Stephen Harper a-t-il l'intention de réserver la circonscription de Whitby - Oshawa qu'occupait Jim Flaherty jusqu'à son décès en mars à un membre de la famille de l'ex-ministre des Finances?

Cette hypothèse est apparue sur l'écran-radar de tous les partis politiques cette semaine après que M. Harper eut déclenché des élections partielles dimanche dans quatre circonscriptions au pays - deux en Ontario et deux en Alberta - pour le 30 juin. Au passage, M. Harper n'a pas cru bon de convoquer également les électeurs de Whitby - Oshawa aux urnes.

Au bureau du premier ministre, un proche collaborateur de Stephen Harper, Carl Vallée, a expliqué que tout le monde a été surpris par la disparition soudaine de M. Flaherty, victime d'un malaise cardiaque moins d'un mois après qu'il eut démissionné de son poste de ministre des Finances et qu'il aurait été mal avisé de déclencher des élections partielles aussi rapidement.

« Il est juste d'affirmer que tous les partis ont été surpris par le décès soudain du ministre Flaherty. Nous prévoyons fixer une date pour la tenue d'une élection partielle au cours des prochains mois », s'est-il contenté de dire.

Mais certains croient que cette décision n'est pas hasard et pourrait bien avoir un lien avec les élections provinciales en Ontario. Car l'épouse de M. Flaherty, Christine Elliott, tente de se faire réélire comme députée progressiste-conservateur à Queen's Park. Sa réélection dans Whitby - Ajax ne devrait faire aucun doute. Mais si son chef Tim Hudak échoue dans sa deuxième tentative de former un gouvernement conservateur majoritaire, elle pourrait faire le saut sur la scène fédérale où elle pourrait éventuellement faire son entrée au cabinet. Les élections en Ontario ont lieu le 12 juin.

« Je ne crois pas que tout cela soit déjà réglé. Mais je ne serais pas surpris du tout de voir Christine faire le saut si les Tories ne remportent pas les élections provinciales », a indiqué à La Presse un député conservateur à Ottawa sous le couvert de l'anonymat.

D'autres encore croient que l'un des trois fils de l'ex-ministre Flaherty pourrait être tenté de prendre la relève du père. Galen Flaherty travaille actuellement comme adjoint exécutif du ministre des Affaires étrangères, John Baird. Quinn Flaherty pourrait aussi être tenté. Durant les obsèques de M. Flaherty, à Toronto, Quinn Flaherty a prononcé quelques mots qui laissent entrevoir certaines ambitions : « Papa, je t'aime. Nous t'aimons. Installe tes pieds confortablement, baisse ta tête, ferme tes yeux et relaxe. Nous allons prendre la relève à partir de maintenant. »

« On ne peut jamais dire jamais. Mais je ne crois pas que cela soit dans les cartes pour le moment », a lancé un stratège conservateur, qui s'exprimait aussi sous le couvert de l'anonymat.

Les élections partielles ont lieu dans les circonscriptions de Trinity - Spadina et de Scarborough - Agincourt, en Ontario, et de Fort McMurray - Athabasca et McLeod en Alberta. Dans Trinity - Spadina, la néo-démocrate Olivia Chow a démissionné pour briguer la mairie de Toronto.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer