Source ID:; App Source:

Affaire Duffy: l'enquête de la GRC touche aussi Mac Harb

M. Harb est l'un des sénateurs éclaboussés par le... (Photo Sean Kilpatric, La Presse Canadienne)

Agrandir

M. Harb est l'un des sénateurs éclaboussés par le scandale des allocations injustement réclamées.

Photo Sean Kilpatric, La Presse Canadienne

Steve Rennie, Joan Bryden
La Presse Canadienne
Ottawa

Un second sénateur se trouve dans la mire de la Gendarmerie royale du Canada dans le cadre de son enquête sur les dépenses irrégulières au Sénat, laissent croire des documents judiciaires.

Les documents publiés jeudi au tribunal d'Ottawa soulignent que l'unité de la GRC chargée de l'enquête a obtenu copie du registre des biens pour une demeure de Cobden, en Ontario. La maison a déjà appartenu au sénateur Mac Harb.

Le registre précise que M. Harb, un ancien libéral qui siège désormais comme indépendant, a vendu sa propriété il y a deux ans. La maison de Cobden se trouve à environ 120 kilomètres à l'ouest d'Ottawa.

Ces documents de la cour constituent un premier indice laissant croire que la GRC enquête bel et bien sur le cas de M. Harb.

La GRC a refusé de commenter l'affaire en invoquant le fait que l'enquête suivait son cours. On ignore encore si ces documents sont liés à une enquête concernant M. Harb seulement ou encore si cela fait partie d'une enquête de plus grande envergure.

M. Harb est l'un des sénateurs éclaboussés par le scandale des allocations injustement réclamées. Le Sénat avait déclaré, à l'issue d'une vérification externe, qu'il devrait rembourser 51 500$ en allocations de logement et de subsistance perçues sur une période de deux ans. La Chambre haute a plus tard exigé le remboursement de 231 649$, qui lui ont été versés en huit ans.

Le sénateur a rempli une demande à la Cour lundi pour faire invalider l'ordonnance du Sénat.

Il affirme que le comité de régie interne du Sénat a manqué d'impartialité, que le bureau du premier ministre (PMO) s'est ingéré dans ses décisions et qu'il n'a pas eu droit à un avocat ni à une audience équitable.

M. Harb a été conseiller municipal à Ottawa entre 1985 et 1988 et a représenté la circonscription d'Ottawa-Centre sous la bannière libérale entre 1988 et 2003, avant d'être nommé au Sénat par l'ancien premier ministre Jean Chrétien.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer